Avec Raïa du Grand Renon, tous nos bébés portaient le nom d'une commune corrézienne :

  • Turenne - notre "Tutu d'amour", Tarnac, Treignac parti vivre à Casablanca ...
  • Uzerche - notre petite fille -, Ussel - qui, grâce à la sagesse de David, a vécu une vie épanouissante auprès de Matt et Stella du Chêne Feuillu, Ussac devenu Uz à Lourdes, -Ubazine, -Umont, .-Uriac ..
  • Vigeois - tant aimé par Jean-Luc et qui a donné de beaux bébés à Ega dont Enjy du Domaine de la Valadière, mère de Jessie chez Georges des Licornes des Grandes Vallées -, Varetz, mais aussi Volpi parti vivre en Suisse, Vishka, ...
  • Chanac, Corrèze, Chirac, Condat, ... hélas portée catastrophe, tous ces bébés ayant eu une vie trop courte ...
  • Donzenac devenu Duke après un nouveau départ auprès de Christian et Blues in Tournon, Davignac dont je viens d'avoir de jolies nouvelles et notre belle Darrazac, revenue à la maison après avoir fait le bonheur du petit Enzo ...

A partir de Jaïa du Grand Renon, nos bébés porteront des noms de commune périgordine.

Nous accueillons donc aujourd'hui Molières des Licornes des Grandes Vallées dont la première visite est bien évidemment pour sa "tatie Annie" !

WP_20161020_18_40_18_Pro WP_20161020_18_40_28_Pro

Molières rend ainsi hommage à la jolie bastide anglaise inachevée située en pays des Bastides Dordogne-Périgord, au sud de Couze.

Bastide de Molières en Dordogne - Périgord

Un peu d'histoire Fondée en 1284 par Jean de Grailly, sénéchal d'Aquitaine pour le compte d'Edouard Ier, roi d'Angleterre, la bastide de Molières reste inachevée et n'a pas connu l'expansion urbaine de Monpazier. En 1316, Ghilem de Toulouse, sénéchal du Périgord pour Edouard II d'Angleterre, choisit Molières comme base de son pouvoir et décide d'y construire son château, lui aussi inachevé.

http://www.pays-de-bergerac.com

Molières est le fils de :

  • Jessie, fille d'Enjy du Domaine de la Valadière, petite-fille de Vigeois du Domaine de la Valadière, arrière-petite fille de notre Raïa du Grand Renon ;
  • Neptune (dit Azzaro) de Navissos, qui vit à l'élevage du Siècle Andalou - la photographie ci-dessous est extraite de son site.

Afficher l'image d'origine

Molières est donc l'arrière-arrière-arrière petit-fils de notre si chère et inoubliable Raïa.

20161020